Au Menu

Pour commander, c'est ici:!



Numéro 14

Le loup est revenu! Youpi! Comment Youpi? mais c'est horrible, c'est dangeureux! Mais non, c'est important, la nature en avait besoin! Et les moutons?... et caetera... Le retour du loup en France  est déjà une vieille histoire puisqu'il a montré le bout de sa truffe en 1992. Pourtant, il continue de faire parler de lui à la moindre petite brebis dévorée. C'est que, en 20 ans, il a sacrément étendu son territoire, le bourgre,  parti des Alpes maritimes, il est aujourd'hui dans les Vosges, le massif central et les pyrénées. On l'aurait même aperçu dans l'Aube (attention, parisiens, lees loups arrivent!). Et tout ça malgré les autoroutes, les lignes de TGV et la haine farouche que lui vouent les chasseurs, ces ardents défenseurs de la nature.
C'est d'ailleurs un peu grâce à eux qu'il a pu étendre ainsi son territoire : il profite pleinement de la prolifération soigneusement entretenue des gros gibiers, cerfs, chevreuils et sangliers qui, rappelons-le d'emblée , cause à l'agriculture, bien plus de dégâts que le loup, le lynx et l'ours réunis (50 millions d'euros rien que pour le sanglier). Mais, bon, quelques soient les chiffres de ceci ou de cela, il y aura toujours des "anti" pour se disputer avec des "pro"...
Ce qui est sûr, c'est que l'équilibre d'un écosystème ne peut pas se passer de ses prédateurs. Reste à savoir si les humains peuvent se passer des écosystèmes naturels.

professeur Noyau
Université de Trou-les-Pommes

Grand-papa virus

l'ABC canin !

Le nuisible

il arrive!

 Qui sommes-nous?  Mentions légales   Plan du site